Que recherchez-vous ?

Les aides à l’installation

Dernière mise à jour :
13/08/2021

Vous vous installez dans un territoire "sous doté" ou "très sous doté" en offre de masseurs-kinésithérapeutes ? Des dispositifs vous accompagnent durant la période d’investissement liée à votre installation libérale.

2 contrats en fonction de votre situation professionnelle

Vous créez ou reprenez un cabinet dans une zone sous dotée ou très sous dotée ?

 Le contrat d'aide à la création de cabinet de masseurs-kinésithérapeutes (CACCMK) vous offre : 

  • une aide forfaitaire jusqu'à 49 000 € 
  • une majoration de 150 € par mois si vous accueillez un stagiaire

Quelles conditions pour y adhérer ?

Exercer :

  • une activité libérale conventionnée 
  • dans une zone sous dotée ou très sous dotée depuis moins d'un an (sauf collaborateurs et assistants)
  • dans un cadre groupé ou coordonné
  • au moins 50% de votre activité dans la zone éligible avec un honoraire annuel sans dépassement supérieur à 10 000 € la première année et 30 000 € les années suivantes 

Equipement : remplir les conditions pour bénéficier des aides  la modernisation et à l'informatisation 

Quelle durée d'engagement ?

5 ans, non renouvelable. 

Votre interlocuteur

La CPAM de votre lieu d’exercice

 

 

Vous vous installez dans un cabinet existant en zone sous dotée ou très sous dotée ? 

Le contrat d'aide à l'installation des masseurs-kinésithérapeutes (CAIMK) vous offre : 

  • une aide forfaitaire jusqu'à 34 000 € 
  • une majoration de 150 € par mois si vous accueillez un stagiaire

Quelles conditions pour y adhérer ?

Etre installé depuis moins d'un an

Exercer :

  • une activité libérale conventionnée 
  • dans une zone sous dotée ou très sous dotée
  • dans un cadre groupé ou coordonné
  • au moins 50% de votre activité dans la zone éligible avec un honoraire annuel sans dépassement supérieur à 10 000 € la première année et 30 000 € les années suivantes 

Equipement : remplir les conditions pour bénéficier des aides  la modernisation et à l'informatisation 

Quelle durée d'engagement ?

5 ans, non renouvelable. 

Votre interlocuteur

La CPAM de votre lieu d’exercice.

 

 

  • CACCMK et CAIMK ne sont pas cumulables ;
  • Il est possible de bénéficier du CACCMK successivement à un CAIMK et/ou un CAMMK (déduction du montant des aides perçues le cas échéant) ; 
  • Un professionnel ne peut bénéficier qu'une seule fois du CAIMK et du CACCMK. 

Contacts

0249104000

Aller plus loin

Conditions permettant de percevoir les aides à l’équipement informatique (article 4.9 de l’avenant 5)

  • Utiliser un logiciel métier certifié et compatible DMP
  • Etre doté d'une version du cahier des charges SESAM-Vitale
  • Utiliser la solution SCOR
  • Taux de télétransmission sup ou égal à 70%
  • Disposer d'une adresse de messagerie sécurisée de santé