Que recherchez-vous ?

Une aide à l’installation ou au maintien

Dernière mise à jour :
25/08/2021

Vous vous installez ou êtes installé(e) dans un territoire "très sous doté" ? Un dispositif vous accompagne pour y démarrer ou maintenir votre activité libérale.

3 contrats en fonction de votre situation professionnelle

Vous installez votre première activité libérale dans une zone très sous dotée ?

Le contrat d'aide à la première installation des infirmiers (CAPII) vous offre : 

  • une aide forfaitaire jusqu'à 37 500 € 
  • une majoration de 150 € par mois si vous accueillez un stagiaire

Quelles conditions pour y adhérer ?

Exercer :

  • une activité libérale conventionnée pour la première fois
  • dans une zone très sous dotée 
  • dans un cadre groupé ou coordonné
  • au moins 50% de votre activité dans la zone éligible avec un honoraire annuel sans dépassement supérieur à 10 000 € la première année et 30 000 € les années suivantes 

Equipement : remplir les conditions pour bénéficier des aides  la modernisation et à l'informatisation 

Quelle durée d'engagement ?

5 ans, non renouvelable. 

Votre interlocuteur

La CPAM de votre lieu d’exercice.

 


Annexe 2

Vous exercez déjà en libéral et vous souhaitez vous installer dans une zone très sous dotée ?

Le contrat d'aide à l'installation des infirmiers (CAII) vous offre : 

  • une aide forfaitaire jusqu'à 27 500 € 
  • une majoration de 150 € par mois si vous accueillez un stagiaire

Quelles conditions pour y adhérer ?

Exercer :

  • une activité libérale conventionnée 
  • dans une zone très sous dotée 
  • dans un cadre groupé ou coordonné
  • au moins 50% de votre activité dans la zone éligible avec un honoraire annuel sans dépassement supérieur à 10 000 € la première année et 30 000 € les années suivantes 

Equipement : remplir les conditions pour bénéficier des aides  la modernisation et à l'informatisation 

Quelle durée d'engagement ?

5 ans, non renouvelable. 

Votre interlocuteur

La CPAM de votre lieu d’exercice.

 


Annexe 1

 

Vous exercez déjà votre activité dans une zone très sous dotée ?

Le contrat d'aide au maintien des infirmiers (CAMI) vous offre : 

  • une aide forfaitaire d'un montant de 3000 € par an
  • une majoration de 150 € par mois si vous accueillez un stagiaire

Quelles conditions pour y adhérer ?

Exercer :

  • une activité libérale conventionnée 
  • dans une zone très sous dotée 
  • dans un cadre groupé ou coordonné
  • au moins 50% de votre activité dans la zone éligible avec un honoraire annuel sans dépassement supérieur à 10 000 € la première année et 30 000 € les années suivantes 

Equipement : remplir les conditions pour bénéficier des aides  la modernisation et à l'informatisation 

Quelle durée d'engagement ?

3 ans renouvelables.  

Votre interlocuteur

La CPAM de votre lieu d’exercice.

 


Annexe 3

 

Ces contrats sont-ils cumulables ? 

  • CAPII et CAII ne sont pas cumulables ; 
  • Un professionnel ne peut bénéficier qu'une seule fois du CAPII et du CAII. 

Contacts

0249104000